Menu
DONNEZ VIE
À DES PROJETS
INNOVANTS
PÔLE DE COMPÉTITIVITÉ
CAOUTCHOUC
& POLYMÈRES
INTÉGREZ UN RÉSEAU
D'ENTREPRISES ET
DE LABORATOIRES
DÉCOUVREZ NOS OFFRES
D'INGENIERIE PROJET
ET DE SERVICES
PARTICIPEZ À NOS ÉVÈNEMENTS
EN FRANCE ET
À L'INTERNATIONAL
Pourquoi adhérer ? Contact Newsletter

Plan de soutien à la filière automobile

Focus sur les mesures importantes pour la filière Elastomères et polymères

Pour faire face à la crise, un plan de soutien vient d’être publié pour accompagner la filière automobile vers une industrie verte à et compétitive. Découvrez les mesures qui peuvent intéresser plus particulièrement les entreprises de la filière caoutchouc et polymères.


Trois directions ont été identifiées, avec un seul objectif : produire en France les véhicules propres de demain pour rester une grande nation de l’automobile.


1ere direction : renouveler le parc automobile français en faveur des véhicules propres. Cela se traduit par une augmentation massive du bonus écologique pour l’achat des véhicules électriques et hybrides rechargeables et de la prime à la conversion des véhicules, ainsi que l’accélération du déploiement des bornes électriques sur tout le territoire.


2ème direction : investir pour inventer et produire en France les véhicules de demain. La valeur ajoutée des véhicules propres doit être générée en France. Des moyens financiers très importants seront ainsi concentrés sur la modernisation des chaînes de production, l’industrie 4.0, la robotisation, la numérisation ou l’innovation écologique.


3ème direction : soutenir les entreprises en difficulté et protéger leurs salariés. Afin d’assurer le soutien à l’ensemble des entreprises de la filière et d’éviter les défaillances, les aides apportées dès le mois de mars continueront à pouvoir être utilisées.


Ce soutien massif de l’Etat s’accompagne d’engagements individuels et collectifs des grands donneurs d’ordre de la filière sur les relations avec leurs sous-traitants, sur la transition écologique ou sur la localisation de leurs activités stratégiques en France.


Pour mettre en place les directions listées ci-dessus, plusieurs mesures ont été identifiées et seront progressivement mises en place, elles sont à retrouver en détails dans le dossier de presse. Cet article récapitule les éléments de ce plan à retenir pour la filière Elastomères et Polymères, dont l’automobile représente l’un des marchés les plus importants :

Ce plan représentera au total plus de huit milliards d’euros d’aides, d’investissements et de prêts. Il a été étroitement coordonné avec la Plateforme automobile, son Président Luc Chatel et l’ensemble des industriels de la filière. Des investissements pour la filière automobile, à hauteur de 1,5 milliards d’euros en subventions et en fonds propres, permettront de soutenir ces évolutions via trois volets d’intervention.


1er volet - Le fonds d’investissement automobile : un nouvel outil de soutien en fonds propres

Au regard des conséquences durables qu’aura la crise du Covid-19 sur la santé financière des entreprises de la filière automobile, l’Etat et la filière se sont accordés sur la nécessité de mettre en place un fonds d’investissements dédié aux sous-traitants automobiles.

Ces nouvelles capacités d’investissements, en fonds propres et quasi fonds propres, auront vocation à intervenir dans des projets de croissance, d’innovation, de diversification, de consolidation et également dans des fonds de retournement. L’objectif est ainsi d’aider les sous-traitants français à faire face à la crise, et de soutenir l’émergence de futurs leaders à l’échelle européenne ou internationale sur les technologies clés de l’automobile du futur, connectée et décarbonnée.

Les actionnaires de ce fonds seront l’Etat, Bpifrance, les deux constructeurs Renault et PSA (à hauteur de 100 M€ chacun), complétés si nécessaire par des partenaires institutionnels et des gestionnaires de fonds.


La capacité totale d’investissement disponible pour les sous-traitants automobile sera portée à hauteur de 600 M€.


2ème volet - le fonds d’investissement automobile : création d’un fonds de soutien aux investissements

Un nouveau dispositif sera mis en place pour accélérer la diversification, la modernisation et la transformation écologique de la filière automobile sous la forme d’un fonds d’investissement pour l’automobile. Il permettra aux entreprises de gagner en compétitivité :

  • Par des prestations de conseil aidant les dirigeants à identifier les adaptations nécessaires de leur outil productif vers l’usine 4.0 (automatisation des process, digitalisation...) ;
  • Par des subventions directes pour accompagner les projets d’investissement.


Par ailleurs en complément du fonds, les constructeurs et équipementiers se mobiliseront, sous l’égide de la PFA, pour aider les PME et ETI de la filière à optimiser leurs performances industrielles. Les grands donneurs d’ordres mettront ainsi à disposition de leurs sous-traitants, en fonction de leurs besoins, des savoir-faire et des outils développés dans le cadre de leurs propres expériences en matière d’usine 4.0.

Ces accompagnements personnalisés pourront ensuite donner lieu à des investissements qui seront alors soutenus dans le cadre de ce fonds desoutien à la modernisation.


Montant du financement de l’Etat : 200 millions d’euros dès 2020


3ème volet - Le fonds d’investissement automobile : soutien à l’innovation et au développement industriel

Un programme stratégique d’investissements pour soutenir l’innovation et la R&D de l’industrie automobile française sera financé par l’Etat, notamment dans le cadre du 4ème Programme d’investissements d’avenir (PIA) sur la période 2021-2025, en cohérence avec les axes prioritaires de la feuille de route technologique liés au véhicule du futur*, validés par un comité d’orientation réunissant l’Etat et la filière.

Dès 2020, 150 M € seront mobilisés pour contribuer à l’effort de relance de la filière. Le comité d’orientation se tiendra dès la deuxième quinzaine du mois de juin pour sélectionner des projets qui pourront être financés par l’Etat, en contrepartie d’engagements et d’investissements des industriels. Les projets les plus avancés pourront démarrer avant fin août.

Ce dispositif de soutien permettra de soutenir d’ambitieux projets de développement et d’industrialisation portant sur plusieurs composants stratégiques de la chaîne de valeur des véhicules du futur « made in France ».


Montant du financement de l’Etat : 150 millions d’euros dès 2020.


*Matériaux innovants pour réduire les émissions des véhicules thermiques de façon significative et augmenter l’autonomie des véhicules
électriques, voitures connectées et autonomes, véhicule électrique et les projets structurants de sa chaine de valeur, en particulier moteurs, batteries et électronique de puissance ; véhicule H2.


Une nouvelle charte d’engagement sur les relations entre clients et fournisseurs au sein de la filière a été signée, pour renforcer les bases d’une relation équilibrée entre donneurs d’ordre et sous-traitants et réussir ensemble la profonde transformation de l’industrie automobile.


Par ailleurs, un webinar a été organisé il y a quelques semaines par les quatre pôles de la filière automobile, au cours duquel Marc Mortureux, Directeur général de la PFA est intervenu pour réaliser un point de situation et entrevoir les perspectives de relance pour la filière. Le replay de ce webinar est disponible ici.


Enfin, Bpifrance a lancé le "Plan de modernisation auto", un programme de soutien aux investissements de modernisation de la filière automobile (date limite de réponse : 31 juillet 2020). Il s’agit d’un Appel à Manifestation d’Intérêt pour les acteurs de la filière automobile qui souhaitent investir dans leurs outils de production. Retrouvez tous les détails sur notre article dédié.

Actualités
Actualités+
01
sept
Le Mans université ouvre son M2 Chimie et physico-chimie des polymères en contrat d’apprentissage
D’après les mesures annoncées par le Ministre du travail le 4 juin 2020, pour toutes les embauches qui seront réalisées entre le 1er (...)
Actualités+
RAPPORT D’ACTIVITES 2019
Rapport d’activité 2019 du Pôle
Actualités+
Plan de soutien à l’aéronautique
Pour faire face à la crise, un plan de relance vient d’être publié pour accompagner la filière aéronautique vers une industrie verte à et (...)
Actualités+
COVID-19 : L’engagement par le Gouvernement d’un financement de 550 M€ pour l’innovation industrielle et la recherche
Dans le cadre du plan de relance, le Gouvernement mobilise 550 Millions d’Euros pour l’innovation industrielle et la (...)
Actualités+
COVID-19 : Plan de soutien aux entreprises technologiques
Découvrez les mesures du plan de soutien pour les entreprises technologiques de la French Tech, durement touchées par la crise du (...)
Actualités+
Plan d’accélération de la transition écologique des TPE et PME
Le Ministère de la Transition écologique et solidaire, Bpifrance et l’Ademe ont lancé le 5 juin le plan d’accélération de la transition (...)
| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 47 |
Elastopôle - Siège Social - 5 rue du Carbone - 45072 ORLEANS Cedex 2 - Tél. : 02 38 45 75 87
© Elastopole - Réalisation Atmedia