Menu
DONNEZ VIE
À DES PROJETS
INNOVANTS
PÔLE DE COMPÉTITIVITÉ
CAOUTCHOUC
& POLYMÈRES
INTÉGREZ UN RÉSEAU
D'ENTREPRISES ET
DE LABORATOIRES
DÉCOUVREZ NOS OFFRES
D'INGENIERIE PROJET
ET DE SERVICES
PARTICIPEZ À NOS ÉVÈNEMENTS
EN FRANCE ET
À L'INTERNATIONAL
Pourquoi adhérer ? Contact Newsletter

Plan de soutien à l’aéronautique

Focus sur les mesures importantes pour la filière Elastomères et polymères

Pour faire face à la crise, un plan de relance vient d’être publié pour accompagner la filière aéronautique vers une industrie verte à et compétitive. Découvrez les mesures qui peuvent impacter plus particulièrement les entreprises de la filière caoutchouc et polymères.


Trois directions ont été identifiées, avec un seul objectif : produire en France les avions et les hélicoptères propres de demain pour rester une nation leader de l’aéronautique dans le monde.


1re direction : répondre à l’urgence en soutenant les entreprises en difficulté et protéger leurs salariés Afin d’assurer le soutien à l’ensemble des entreprises de la filière et d’éviter les défaillances, les aides apportées dès le mois de mars continueront à pouvoir être utilisées.


2ème direction : investir dans les PME et les ETI pour accompagner la transformation de la filière aux côtés de grands industriels afin de les faire grandir, moderniser les chaînes de production, et les rendre plus compétitive (robotisation, digitalisation, etc.) pour leur permettre de prendre part aux prochaines révolutions technologiques du secteur.


3ème direction : investir pour concevoir et produire en France les appareils de demain Des moyens financiers très importants seront ainsi concentrés sur la R&D pour les futurs avions décarbonés.


Ce plan a été étroitement coordonné avec le GIFAS et l’ensemble des industriels. Il donne un cap clair pour l’industrie aéronautique française : produire en France dans 10 à 15 ans les avions qui placeront le transport aérien sur une trajectoire compatible de la transition écologique avec les objectifs de l’Accord de Paris.


Pour mettre en place les directions listées ci-dessus, plusieurs mesures ont été identifiées et seront progressivement mises en place, elles sont à retrouver en détails dans le dossier de presse. Cet article récapitule les éléments de ce plan à retenir pour la filière Elastomères et Polymères, dont l’aéronautique représente un marché important :

  • Création d’un fonds d’investissement aéronautique : un outil de soutien en fonds propres pour préserver les savoir-faire critiques et améliorer la compétitivité des PME et ETI
    Les quatre principaux industriels du GIFAS (Airbus, Safran, Dassault-Aviation et Thales)ont,pour la première fois,pris l’engagement d’investir ensemble et conjointement avecl’Etatvia Bpifrancedansun fonds d’investissement destiné à soutenir, renforcer et développer les entreprises françaises du secteur aéronautique fragilisées par la crise sanitaire et économique actuelle. Ce soutien sera indispensable pour leur permettre d’investir dans la transition écologique dès la sortie de crise.Ce fonds devrait être opérationnel dès l’été 2020 afin de pouvoir pallier le risque de défaillances à court terme et prendre des participations majoritaires si nécessaire.
    L’objectif : déployer un montant total à terme de 1Md€(en dette et en fonds propres) au profit de la filière au travers de cet instrument, avec une première levée de fonds de 500M€ en capital mobilisable dès le mois de juillet.
     
  • Création d’un fonds d’accompagnement public à la diversification, à la modernisation et à la transformation environnementale des procédés
    A l’instar de ce qui est mis en œuvre pour la filière automobile, un nouveau dispositif sera mis en place pour accélérer la diversification, la modernisation de l’outil de production et la transformation écologique de la filière aéronautique.Il permettra aux entreprises de gagner en compétitivité :
    • Par des prestations de conseil aidant les dirigeants à identifier les pistes de diversification et/ou les adaptations de l’outil productif vers l’usine 4.0 (digitalisation, robotisation...) ;
    • Par des subventions directes pour accompagner les projets d’investissement, et de recherche et développement dans la modernisation industrielle.
      Montant du financement de l’Etat : 300 millions d’euros sur trois ans.
       
  • Intensification du soutien aux efforts de R&D pour faire de la France l’un des pays les plus avancés dans les technologies de l’avion « vert »
    La feuille de route que l’Etat se fixe avec les industriels français, dans une démarche partenariale, est structurée autour d’une vingtaine de grandes thématiques, qui couvrent l’intégralité des grands domaines d’excellence de la filière nationale.
    Les vecteurs d’énergies renouvelables sont au coeur des priorités pour développer de nouveaux appareils sobres et alimentés grâce à l’hydrogène, les biocarburants ou des systèmes hybriques électriques. Ces développements nécessiteront des développements de matériaux polymères pour répondre aux besoins spécifiques de ces nouvelles sources d’énergie.
    Montant du financement public : 1,5 Md€ sur les trois prochaines années
     
  • La signature d’une Charte d’engagements sur les relations entre donneurs d’ordre et sous-traitants : dans ce document, les grands donneurs d’ordre s’engagent sur plusieurs points afin de renforcer les relations avec leurs sous-traitants et sur la transition écologique.



 

Actualités
Actualités+
Outils de financement dans le cadre du plan de relance
Dans le cadre du plan de relance, plusieurs appel à projets sont mis en place pour accompagner les entreprises face à la crise (...)
Actualités+
Appels à projets pour soutenir la décarbonation de l’industrie
Deux appels à projets (AAP) et un appel à manifestation d’intérêt (AMI) sont ouverts aujourd’hui ; ils bénéficieront des financements du (...)
Actualités+
Ouverture de l’Executive Master Economie Circulaire et Recyclage
L’ISPA ouvre en septembre 2020 sa toute nouvelle formation Executive Master sur la thématique "Economie Circulaire et Recyclage", (...)
Actualités+
Dispositif d’aides dans les territoires d’industrie
Le Volontariat Territorial en Entreprises (VTE) est un dispositif national mis en place par Bpifrance permettant d’accompagner les (...)
Actualités+
Saint Lazare se lance dans la maroquinerie !
Soutenez la campagne de financement participatif de notre adhérent Saint Lazare !
Actualités+
22
sept
24
sept
Les journées Européennes Recherche et Innovation
Organisées par la commission européenne, ces journées réunissent tous les acteurs de l’innovation pour se rencontrer, nouer des partenariats (...)
| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 51 |
Elastopôle - Siège Social - 5 rue du Carbone - 45072 ORLEANS Cedex 2 - Tél. : 02 38 45 75 87
© Elastopole - Réalisation Atmedia